Acuelh / Accueil
Editoriau / Editorial
D'aicí e de'n pertot
Sociau / Social
Politica / Politique
Istòria / Histoire
Cartabèu/Bloc-notes
Societat / Société
En revista / En revue
Botica / Boutique
Forum
Contact

   
   

Sociau / Social


Mode de consommation alimentaire et mode production agricole vont de pair. Denis CAREL
27 / 04 / 2021 381 lu(s) 
Mode de consommation alimentaire et mode de production agricole vont de pair. Denis CAREL

• Depuis plus de 50 ans l'alimentation de la population a été déleguée aux multinationales de l'agro-industrie et des géants de la distribution. Plus de 90% de l'approvisionnement alimentaire de la région est fourni par le marché mondial, en flux tendu avec 1 semaine de stock alimentaire dans les rayons des grandes surfaces. Ce modèle ne permet pas de garantir la souveraineté alimentaire. Il n'est ni résilient, ni écologique. Excès de sucres et de sels industriels, produits hyper transformés, la mal bouffe tue chaque année des milliers de personnes (obésité, diabète, AVC)

• Il faut changer radicalement de paradigme et opter pour un modèle de consommation alimentaire sobre et gourmand. Soutien aux plate formes d'approvisionnement en circuits courts (1 intermédiaire maximum entre le paysan et le consommateur). Education au goût, à la saisonnalité des produits, à la valorisation de la cuisine des familles et des patrimoines culinaires provençal et méditerranéens.

• Réorienter les aides et les soutiens de la région vers un modèle d'agroécologie bio et paysanne. Soutien à la diversification des productions agricoles vers les filières vivrières.

• Préservation du foncier agricole. ZAP (zones agricoles protégées). Soutien à la SAFER (droit de préemption et contre-proposition de prix). Soutien à l'acquisition foncière des collectivités.

• Soutien à l'installation (voir propositions du pôle InPACT) Transmission des exploitations, espaces tests agricoles, installations hors normes ou hors cadre familial, ouverture du CRIT comité régional installation au pluralisme.

• Soutien aux filières de l'agriculture biologique et paysanne. Appui technique, formation, etc.

• Valorisation des droits d'usage et des modes de production traditionnels des espaces naturels méditerranéens et montagnards (chasse éco-responsable, pastoralisme, pluriactivité.) en y associant les ruraux et les acteurs locaux. Stop à l'idéologie du réensauvagement. Le loup n'est pas menacé de disparition, le pastoralisme oui.

Denis CAREL
Retorn