Acuelh / Accueil
Editoriau / Editorial
D'aicí e de'n pertot
Sociau / Social
Politica / Politique
Istòria / Histoire
Cartabèu/Bloc-notes
Societat / Société
En revista / En revue
Botica / Boutique
Forum
Contact

   
   

D'aicí e de'n pertot


Le Parlement européen aux ordres du PPE et de l'extrême droite
17 / 06 / 2019 28 lu(s) 
Le Parlement européen aux ordres du PPE et de l’extrême-droite.

   Carles Puigdemont et Toni Comin, eurodéputés catalans élus  récemment, n’ont pu pénétrer, dans les locaux du Parlement, à Bruxelles, pour obtenir leur accréditation. L’Italien Antonio Tajani, président sortant du Parlement européen, et son secrétaire général, l’Allemand Klaus Welle, tous deux membres du PPE s’y sont opposés : « les huissiers ont demandé de décliner notre identité. Nous avons alors constaté que nos noms étaient en gris sur la liste. Ils ont passé un appel téléphonique et nous ont indiqué qu’ils avaient reçu instruction de refuser l’entrée aux élus catalans»,  rapporte Carles Puigdemont. « Deux responsables de la sécurité se sont succédé pour nous expliquer que l’Espagne n’avait pas communiqué la liste définitive des députés élus et que Klaus Welle avait donné instruction de ne pas nous laisser entrer. Pourtant, tous les autres élus ont obtenu leur accréditation sans problème, déclare-t-il. Et ils ont refusé de nous notifier par écrit ce refus d’entrée !». (d’après Libération). Une prime aux votes d’extrême droite et réactionnaires, cette Europe, nous n’en voulons pas !
Retorn