Acuelh / Accueil
Editoriau / Editorial
D'aicí e de'n pertot
Sociau / Social
Politica / Politique
Istòria / Histoire
Cartabèu/Bloc-notes
Societat / Société
En revista / En revue
Botica / Boutique
Forum
Contact

   
   

D'aicí e de'n pertot


L'Islande grand vainqueur de l'Eurovision . Jacques SONCIN
17 / 06 / 2019 29 lu(s) 
L’ISLANDE GRAND VAINQUEUR DE L’EUROVISION !

   Certes, les défenseurs des droits de l’homme appelaient au boycott d’une eurovision située dans un pays qui pratique l’apartheid, le racisme, la détention, y compris des enfants, la mutilation et le meurtre contre la population palestinienne.
   Mais les pays de l’Eurovision dans leur grand courage et leur immense capacité à pratiquer le double discours, n’ont même pas entendu les appels au boycott. Ils étaient quelques dizaines en finale à glousser et se trémousser de manière obscène sur le corps meurtri de la Palestine aveugle aux douleurs d’un peuple écrasé par une armée soutenue par les principaux impérialismes du monde, ayant à sa tête une bande de voyous fascistes.
Aussi, la prestation du groupe islandais Hatari fut une véritable bouffée d’oxygène humaniste. Au cœur de ce royaume de l’apartheid, ils se sont présentés avec les couleurs de la Palestine, sous les huées indignes des lâches et des complices présents dans cette salle de Tel-Aviv.
   La semaine précédant la finale, Hatari avait visité la ville d'Hébron en Cisjordanie. Le groupe avait été averti qu’il avait atteint "la limite de tolérance de l'Union Européenne de Radio Télévision" par Jon Ola Sand, superviseur exécutif du Concours Eurovision. L'Islande pourrait être sanctionnée et peut-être privée de concours l'année prochaine.
   Malgré ces menaces, ils ont obtenu la dixième place alors que la France resplendissante dans son silence tonitruant était reléguée à la quatorzième place. Cette année, c’est eux, les Islandais, les grands vainqueurs en termes de courage de dignité et de respect des valeurs fondamentales que prétend promouvoir l’Eurovision !

                                                        Jacques SONCIN,
journaliste (Radio Gazelle). Marseille
Retorn