Acuelh / Accueil
Editoriau / Editorial
D'aicí e de'n pertot
Sociau / Social
Politica / Politique
Istòria / Histoire
Cartabèu/Bloc-notes
Societat / Société
En revista / En revue
Botica / Boutique
Forum
Contact

   
   

Politica / Politique


Comunicat &PS -Arrestation de Josu TERNERA par la France : ubuesque, mesquin et inacceptable
21 / 06 / 2019 31 lu(s) 
ARRESTATION DE JOSU TERNERA PAR LA FRANCE : UBUESQUE, MESQUIN ET INACCEPTABLE

Josu Antonio Urrutikoetxea Bengoetxea dit Ternera, quelques heures seulement après sa remise en liberté, vient de nouveau d’être arrêté par les autorités françaises, en vue de son extradition en Espagne.

Pour ses agissements au sein de l’organisation séparatiste, l’ancien leader d’Euskadi Ta Askatasuna (ETA) a déjà purgé plusieurs années de prison. Au même titre que Gerry Adams dans le conflit nord irlandais et Nelson Mandela en Afrique du Sud qui s’étaient d’abord illustrés par l’action violente avant d’être honorés du prix Nobel de la paix, Josu Ternera doit être considéré comme un homme de dialogue et un artisan de la paix au pays basque. Après une première tentative échouée dans les années 90 de pourparlers avec l’Espagne où il représentait ETA, Josu Ternera a surtout été la voix de l’annonce de la dissolution définitive d’ETA, en 2018.

La conférence internationale de paix d’Aiete de 2011 encourageait, en cas d’arrêt définitif de toute action armée par ETA, « l’Espagne et la France à consentir à l'ouverture d'un dialogue » et conseillait « que des mesures conséquentes soient prises pour promouvoir la réconciliation, […] et tenter de soigner les plaies, au niveau des individus comme de la société ».
ETA est dissout et les armes ont été rendues. La France et l’Espagne qui doivent faire le pas suivant ne respectent pas les étapes du processus de paix. L’arrestation de Josu Ternera en est un exemple.

Les plaies du conflit sont encore ouvertes et aucune solution politique pour le pays basque n’a encore été trouvée malgré la victoire démocratique des indépendantistes aux élections successives. La stratégie de la tension empruntée de concert par l’Espagne et la France est une impasse. Seuls les chemins menant au dialogue et à la réconciliation doivent être suivis. La résolution du problème des prisonniers politiques est un élément crucial du processus de paix.

Aujourd’hui âgé de 68 ans et atteint d’un cancer, Josu Ternera doit être libéré.

Gustave Alirol, président de Régions et Peuples Solidaires

Régions et Peuples Solidaires
Pèire Costa
Directeur
Tel: 06.25.45.27.05

www.federation-rps.org
contact@federation-rps.org




R&PS est un parti politique qui fédère treize organisations rassemblées autour d'une charte sur une série de fondamentaux: l'Union Démocratique Bretonne (UDB), le Parti Nationaliste Basque (PNB), Eusko Alkartasuna (EA) et Abertzaleen Batasuna (AB), le Partit Occitan (POc), Oui au Pays Catalan et Esquerra Republicana de Catalunya (ERC), le Parti de la Nation Corse (PNC) et Femu a Corsica (Femu), le Mouvement Région Savoie (MRS), Unser Land, 57-Le Parti des Mosellans. Le Congrès Mondial Amazigh est membre associé.


Retorn