Acuelh / Accueil
Editoriau / Editorial
D'aicí e de'n pertot
Sociau / Social
Politica / Politique
Istòria / Histoire
Cartabèu/Bloc-notes
Societat / Société
En revista / En revue
Botica / Boutique
Forum
Contact

   
   

Politica / Politique


Président Muselier, entendez notre voix ! "NI SUD NI PACA, MAIS PROVENCE" H. Guerrera
28 / 06 / 2018 18 lu(s) 
Président MUSELIER ENTENDEZ NOTRE VOIX !
     « NI SUD, NI PACA, MAIS PROVENCE !»

   Sans aucune concertation ni débat citoyen, sans aucune intelligence culturelle, économique ou politique, du simple fait du prince, le Président MUSELIER a présenté le 12 Juin à Paris, en présence de Christian ESTROSI, sa nouvelle marque « SUD » !!!

   Pourquoi, alors que dans toutes les régions la dénomination a fait l’objet d’échanges, de propositions diverses, de referendums…, une consultation populaire serait chez nous impossible ? C’est ce type de réflexe autocratique d’un Président prétendument omnipotent qui éloigne les citoyens des décisions qui les concernent. Une telle verticalité dans la prise de décision génère un rejet de tout ce qui est présumé politique.
Sacrifier, comme cela a été fait, le débat démocratique au profit de décisions en chambre, prise une semaine avant Noël, fait le jeu des « anti système » d’extrême droite qui ont ensuite beau jeu de dénoncer un mode de décision bloqué.

             UN NON-SENS PRÉJUDICIABLE
   Nous ne sommes ni le SUD, ni la Région SUD. Comme le chantait les Mauresca nous sommes aussi au Nord de la Méditerranée !
   Nous sommes la « PROVENCE », tout simplement, une terre connue et apprécié dans le monde entier! C'est un vrai nom chargé d’histoire, une Histoire commune de Nice à Avignon, de Gap à Marseille, de Toulon à Digne. Un nom qui nous vient de nos origines latines républicaines et que la langue d’Oc a porté jusqu’à nous. Un nom chanté par les troubadours et la renaissance Mistralienne. Un nom garant d'attractivité économique et culturelle, de dynamisme et d’emplois, de qualité de vie et de bien-être !! Un nom facteur d’identification, d’appartenance et donc d’intégration, de vivre ensemble.

   Si « PROVENCE » rayonne, SUD est « insituable » et PACA est « incompréhensible » tout spécialement à l'international.

       UN REFUS DE PLUS EN PLUS UNANIME
   En moins de 6 mois, la pétition sur change.org : « Ni SUD, Ni PACA, Mais PROVENCE ! Rendons enfin son nom à notre région ! » rassemble 15 000 soutiens.
   Cette voix qui ne cesse d’enfler, ne se taira pas. Une vingtaine de communes aussi différentes qu’Aix en Provence ou La Seyne-sur-Mer se sont engagées en faveur de  « Provence » et bien d’autres vont suivre.

   Contre l’aveuglement bureaucratique, contre les « gadgets » de communication, retrouvons notre force et notre dignité, reprenons le chemin vers une adhésion citoyenne et populaire au projet régional que personne ne peut plus ignorer, ET VOTONS PROVENCE !

                                                                                                              Hervé GUERRERA
Retorn