Acuelh / Accueil
Editoriau / Editorial
D'aicí e de'n pertot
Sociau / Social
Politica / Politique
Istòria / Histoire
Cartabèu/Bloc-notes
Societat / Société
En revista / En revue
Botica / Boutique
Forum
Contact

   
   

Politica / Politique


Campagne Troadec. Notre tettre au maires de Provence -. H.Guerrera
20 / 12 / 2016 65 lu(s) 
CAMPAGNE TROADEC :

           NOTRE LETTRE AUX MAIRES DE PROVENCE

   Chômage, hausse du coût de la vie, problèmes de logement… des difficultés de tous ordres pèsent lourdement sur le moral des populations qui, pour eux ou leurs proches, s’inquiètent grandement de l’avenir. Au contact du terrain ? les élus locaux que nous sommes connaissent bien cette réalité. Nous sommes quotidiennement confrontés aux interrogations, voire à la colère de nos concitoyens.
   Et si , dans ce climat de défiance envers « le politique », le Maire, l’élu local et régional restent  des interlocuteurs encore écoutés, force est de reconnaître que face à cette situation les collectivités territoriales, touchées par une rigueur budgétaire sans précédent, peinent, à présent, à leur apporter des réponses concrètes.
   Parallèlement notre Provence est balayée par des vents mauvais qu’attisent des extrémistes de toute nature et autres réseaux occultes. Ils poursuivent tous le même but : la destruction de notre vivre ensemble, la dissolution de la convivialité provençale qui anime encore, mais avec toujours plus de difficultés, nos villages et nos quartiers.
   Pourtant, nous le savons bien, c’est dans la proximité que la rencontre se fait, que le dialogue se noue, que l’intégration prend forme, que la participation citoyenne se construit. Nous sommes d’abord les habitants d’une cité, d’un quartier, d’une ville, d’un village, d’une région. Pour une approche politique, au sens originel du mot, efficace, pour une action institutionnelle efficiente ce sont ces niveaux qu’il faut privilégier.
   Christian TROADEC, le candidat pour lequel je viens vous demander votre parrainage est pleinement conscient de ces enjeux. Comme vous il est Maire et n’ignore rien des complications actuelles. Il est le seul à proposer des solutions originales pour que les ressources budgétaires ne soient plus concentrées au seul niveau de l’Etat où elles ne sont pas toujours opérantes.
   Il nous faut, et il y a urgence, ouvrir ce débat sur l’égalité sociale et territoriale. Voir comment agissent en la matière nos voisins européens. Ce temps d’élection présidentielle est une occasion forte de l’échange. Encore faut-il donner une chance à notre courant de pensée, au régionalisme, au fédéralisme d’être représenté.

Hervé GUERRERA
Conseiller Municipal d’Aix-en-Provence
Ancien Conseiller Régional Délégué au Schéma d’Aménagement Durable du Territoire
Président de Région Provence, Fédération Provençale du Partit Occitan –
occi@free.fr / tel. 06 87 42 62 96
Retorn